Bio

 

Ariane Beaudin.

Jeune femme dans la vingtaine qui veut apporter son grain de sel dans le monde. Plusieurs causes lui tiennent à coeur, mais à force de s’éparpiller, elle s’est rendue compte qu’elle devait retourner aux sources.

On ne peut pas forcer quelqu’un à devenir écolo, comme on ne peut pas espérer que monsieur madame tout le monde aille lire Naomi Klein parce qu’ils veulent mieux saisir les inégalités sociales du siècle.

Ainsi, à ses yeux, repenser la curiosité, repenser l’apprentissage est la clé à plusieurs problèmes de société.

Après un parcours tumultueux à l’UQAM, elle s’est mis dans la tête d’essayer de créer un débat sur le système d’éducation actuel. Elle partage ses expériences d’autodidacte. Dépendamment de son humeur, éditoriaux, essais et critiques de livre en témoignent.

Maintenant, elle retourne au collège faire une technique intensive en informatique et elle compte documenté son retour sur les bancs d’école.

Convaincue que l’avenir puisse être rempli de surprises (positives), elle fait son possible pour propager un point de vue positif et constructif. Non, la fin du monde n’est pas pour demain et non, il n’est pas trop tard.

En espérant que vous trouverez du plaisir à la lire!

Pour toute collaboration, prière de la contacter via le courriel ariane.beaudin@hotmail.com