Le Manifeste de l’étudiant insatisfait

Croyez-moi, j’ai longtemps adoré l’école (une relation amour-haine néanmoins, comme pour plusieurs). Je rêve à l’université depuis toute jeune, disant que mon rêve est d’obtenir un doctorat. Par contre, une fois rendue à ladite université, cette relation amour-haine s’est détériorée à une relation plus haine qu’amour. Du haut de mes deux sessions d’études universitaires (j’ai lâché mon programme par la suite), je ne dis pas avoir saisi l’ensemble du fonctionnement du système d’étude. Je n’avance pas connaitre tous ses points forts et points faibles et ne clame pas avoir la solution parfaite aux bémols qui existent. Je dis simplement que j’ai des insatisfactions notables – insatisfactions qui doivent être présentes chez de nombreux autres étudiants – et que je veux les faire entendre. Comme une ligne directrice pour ce projet qu’est Apprendre comme du monde, voici Le Manifeste de l’étudiant insatisfait :

  • Je veux un milieu d’apprentissage qui ne nuit pas à ma santé mentale ou physique.
  • Je veux une éducation gratuite, voire être payée à étudier.
  • Je veux avoir des relations humaines authentiques avec mes pairs et mes enseignants basés sur l’authenticité et la curiosité.
  • Je veux être évalué sur mes efforts, ma compréhension, ma créativité et mon esprit critique plutôt que sur ma mémoire et des critères figés.
  • Je veux que les généralistes soient reconnus et valorisés à même titre que les spécialistes.
  • Je veux que les expériences de travail liées au domaine d’étude soient disponibles dès de départ plutôt qu’à la fin.
  • Je veux une charge de travail raisonnable qui me permet d’explorer mes autres champs d’intérêt pendant la période scolaire.
  • Je veux des travaux sensés, c’est-à-dire stimulants et utiles, ciblant les intérêts de l’étudiant et pouvant servir à autrui.
  • Je veux des institutions où l’expression politique ne favorise ni la gauche ni la droite.
  • Je veux du changement.

 

À vous de me dire ce que vous voulez voir changer. Je suis certaine que vous aussi avez soif de changement. Et si vous ne voyez pas la pertinence des points que j’apporte car, je vous le concède, ils semblent bien peu approfondis, n’hésitez pas à engager la discussion. Je vous dis simplement que des textes suivront pour justifier ces «désirs» que je considère nécessités.

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s